CONTACT ME
Please reload

Posts Récents

Les films à voir cet été - indie et blockbusters confondus

July 1, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Chez Toutain on est bien

December 3, 2017

 

Paris, VIIème. La devanture de chez David Toutain n'est pas présomptueuse. À travers une jolie baie vitrée habillée de rideaux, on peut observer un cadre organique et cosy, avec des petites et plus grandes tablées, et une ambiance amicale, presque familiale.

On a été super bien accueillies par l’équipe, et installées à une petite table ronde dans le fond de la salle. Tables en bois, décorations végétales, plafonds hauts et lumière tamisée ; les références nordiques sont mises en valeur.

Aux petits soins, notre serveur nous a expliqué les différents menus (deux choix en fait) : un menu dégustation de cinq services, et un autre composé de sept plats (les morfals c'est ici que ça se passe).

 

 

Le principe étant vraiment de découvrir petit à petit un menu secret, nous n'avions aucun indice sur ce qu’on allait avoir dans nos assiettes, mais avec la possibilité de signaler nos préférences alimentaires (allergiques, végétariens et vegan bienvenue aussi chez vous). On se laisse donc surprendre et guider à travers ce voyage de plats aussi sublimes et raffinés les uns que les autres.

Nous avons commencé avec 3 amuse-bouches : chips de crevettes japonais contenant une capsule de jus d’oignon sucré (pour les réticents je vous assure qu'on est loin du goût de l'oignon âpre que l'on peut s'imaginer), salsifis à tremper dans un dip sous forme de mousse légère de chocolat blanc et céleri, et une bouchée huître-framboise (là non plus, je ne parle pas de l'huître traumatisante que grand-tante Ginette veut absolument nous faire goûter pendant le réveillon).

On a été encore plus époustouflées par les plats avec couverts : oeuf cocotte avec petit pain et beurre aux noisettes, caviar, anguille fumée, risotto de céleri, terrine de veau, noix de saint-jacques et magret de canard étaient au rendez-vous avec des propositions de mariage pour le moins saugrenues.

Et enfin les desserts : crème de choux-fleur, chocolat blanc, vanille et coco, et un parfait au chocolat.

Mais je ne vous dis pas tout, ça risquerait de gâcher la surprise...

 

 

En somme, un repas succulent, avec des aliments frais et variés, mais aussi des associations de goûts tout à fait particulières (coup de coeur pour la bouchée huître et framboise, Dieu sait que j'ai été plus d'une fois repoussée par l'aspect du mollusque en question). Une incroyable cuisine qui fusionne des aliments qu'on connaît bien de manière inattendue, et dont les saveurs ne sont que davantage rehaussées.

Chez Toutain, on ose, on a de l’audace, et nous, on aime ça.

 

 

Leur site : http://davidtoutain.com

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous