CONTACT ME
Please reload

Posts Récents

Les films à voir cet été - indie et blockbusters confondus

July 1, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Black Movie à l'honneur cette semaine

January 22, 2018

 

Le Black Movie est the festival de films indépendants à Genève. Comme chaque année, il prend place dans plusieurs salles de cinéma, notamment au Grütli, au Spoutnik, et à l'Alhambra, à partir du vendredi 19 janvier jusqu'au dimanche 28 janvier 2018.

Depuis 2001, le festival a prouvé ses compétences en tant que promoteur de films à petit budget, indie, mais surtout il s'est montré visionnaire du cinéma émergeant des continents Africain, Sud-Américain et Asiatique.

 

Durant dix jours, le Black Movie propose des films à caractères distincts, allant de la comédie dramatique iranienne au film d'horreur gore japonais, tout en évoquant des thématiques socioculturelles d'aujourd'hui et de demain. Les sections sont catégorisées par réalisateur, genre, actualités et propos divers qui se rejoignent et se croisent jusqu'à former un sujet distinctif.

 

Des projections scolaires sont prévues, avec un programme adapté pour les jeunes et plus petits, mais toujours avec une sélection des films qui vise à sensibiliser les jeunes sur leur environnement et les multiples cultures qui les entoure.

 

Des festivals comme celui-ci, Filmar en America Latina et le FIFDH (Festival International du Film sur les Droits Humains), sont une chance que nous avons tendance à négliger. Ils nous offrent la possibilité de visionner des films inédits, que nous aurions peu (ou pas) l'occasion de voir dans d'autres cadres. Ils nous donnent accès à des images qui proviennent d'autres cultures et regards sur le monde, ils nous permettent de voyager, en somme, dans les univers singuliers de cinéastes plus ou moins confirmés, dont la rencontre avec ne se présente que rarement. Les films présentés sont loin de ceux que choisissent les cinémas standardisés, voire américanisés, auxquels on peut faire face aujourd'hui.

 

En plus des projections, le festival propose des tables rondes et conférences autour des questionnements que peuvent amener les différents films projetés. La violence faite aux femmes ou l'existence potentielle d'une esthétique queer feront partie des sujets explorés par les invités (réalisateurs, producteurs, professeurs d'université, psychologues et j'en passe).

 

Bottom point, je vous encourage tous à jeter un coup d'oeil à la programmation du tonnerre qu'ils ont faite cette année, vous laisser transporter par ce flot d'images dépaysant, et above all, soutenir le cinéma indépendant de Suisse et d'ailleurs.

 

Leur site : http://blackmovie.ch/2018/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous